AScA accompagne les agences dans la révision des SDAGE

Depuis 2018 et jusqu’en 2020, les agences de l’eau et leurs comités de bassin, ainsi que les services de l’État pilotés par les préfets de bassin, se sont engagés dans la révision des SDAGE (2022-2027). Dans ce cadre, AScA intervient dans plusieurs missions pour le compte des agences de l’eau et/ou des DREAL de bassin. Quelle que soit la nature des missions menées— appui à la concertation pour la rédaction du SDAGE (Rhin Meuse), caractérisation socio-économique des usages pour l’état des lieux (Seine Normandie, Rhône Méditerranée Corse), accompagnement à l’exploitation de la consultation technique locale sur les résultats de l’état des lieux (Seine Normandie) — l’enjeu est la problématisation des données mobilisées dans les documents et les réunions de concertation, ainsi que la construction de méthodologies facilitant l’analyse et la mise en transparence des résultats des consultations. Au service de ces démarches, AScA apporte ses compétences pour aider les agences et les services de l’État à clarifier leur positionnement stratégique dans les territoires.  

Les paiements pour services écosystémiques en agriculture : une contribution d’AScA au débat

À l’heure où de nombreux acteurs, en France [voir aussi ici] ou ailleurs en Europe (voir par exemple ici en Allemagne) envisagent l’introduction de paiements pour services écosystémiques dans la Politique agricole commune, AScA contribue à la réflexion sur ce thème en s’appuyant sur son expertise issue de nombreuses études analysant les heurs et malheurs des politiques agri-environnementales. Les propositions d’AScA, dont on trouve un cadrage d’ensemble dans l’Atlas de la PAC, insistent sur une recherche d’efficacité environnementale dans la conception des paiements, s’appuyant sur des critères simples et mesurables. Ainsi, dans la même lignée que la proposition agroécologique de TYFA, les propositions de PSE s’appuient sur la valorisation des prairies extensives, des infrastructures agroécologiques, des rotations culturales riches en légumineuses et du non usage des pesticides de synthèse. Un système à points robuste permet de gérer les enjeux de progressivité et d’incitativité, centraux dans le succès de tels dispositifs.

ATM et AScA lauréats d’un Trophée Novatech 2019 !

Organisés dans le cadre de la conférence du même nom, les Trophées Novatech ont été créés afin de récompenser des opérations et politiques publiques intégrant la gestion des eaux pluviales.

(suite…)

Comment développer un projet ambitieux de restauration d’un cours d’eau ?

L’Onema a récemment publié, dans sa collection Comprendre pour agir, un ouvrage intitulé Comment développer un projet ambitieux de restauration d’un cours d’eau ? 

(suite…)

Regards des sciences sociales sur la mise en œuvre des politiques de l’eau

L’Onema a récemment publié, dans sa collection Comprendre pour agir, un ouvrage intitulé Regards des sciences sociales sur la mise en œuvre des politiques de l’eau. Conçu dans le cadre du groupe d’experts en sciences humaines et sociales auprès de l’Onema et rédigé par Jean-Baptiste Narcy, Chef de Projets chez AScA, il propose une mise en perspective d’une grande diversité de courants de pensée afin de mieux comprendre et assumer la portée politique et stratégique des politiques de l’eau. Disponible sur demande à l’Onema, il est également téléchargeable à l’adresse suivante : http://www.onema.fr/sciences-sociales-et-mise-en-oeuvre-de-la-politique-de-l-eau

High Nature Value Farming in Europe

Un ouvrage de référence vient de paraître sur l’agriculture à Haute Valeur Naturelle en Europe, auquel ont contribué Xavier Poux et Blandine Ramain.
Plus d’informations sur le site suivant :
http://www.efncp.org/publications/books
Une présentation en français est également accessible sur le site de PAC 2013 :
cliquer ici